Catégories
Alcool

CRAVING : un premier questionnaire pour mieux comprendre

Première partie du questionnaire « craving » :

évaluer les PENSÉES OBSÉDANTES

Répondre à ces questionnaire peut vous aider à identifier ce que vous pouvez ressentir

Nous avons abordé dans un texte précédent le concept de craving et essayé de voir comment on peut s’en servir pour avancer.

Il s’agit d’un concept particulièrement complexe qui divise encore la communauté scientifique, donc le plus intéressant est probablement de s’éloigner de la théorie et de discuter des outils permettant de s’auto-évaluer.

Vous trouverez à la suite du texte, la première partie d’un questionnaire qui est utilisé dans les protocoles de recherche pour évaluer le craving chez les patients.

Les questions correspondent aux 7 derniers jours qui viennent de s’écouler. Il n’y a pas de score normal, donc si vous additionnez les points obtenus, cela vous permettra seulement d’avoir un résultat initial qui pourra peut-être évoluer au fil du temps. Ainsi, vous pourrez chiffrer objectivement les variations et l’évolution dans le temps. 

Ce qui est surtout très important, c’est que répondre à ces questions va probablement vous permettre de mieux identifier ce que vous pouvez ressentir. Entre parenthèse, nous utilisons régulièrement ce test pour faire comprendre aux étudiants en médecine ce que peut représenter le craving.

La première partie du questionnaire correspond aux PENSÉES OBSÉDANTES que vous pouvez ressentir LORSQUE VOUS NE BUVEZ PAS.  

Prenez votre temps, certaines questions méritent d’être lues plusieurs fois !! 

QUESTIONNAIRE PREMIERE PARTIE

Q1 Lorsque vous ne buvez pas d’alcool, combien de votre temps est occupé par des idées, pensées, impulsions ou images liées à la consommation d’alcool? 

0       A aucun moment 

1       Moins d’une heure par jour 

2       De 1 à 3 heures par jour 

3       De 4 à 8 heures par jour 

4       Plus de 8 heures par jour 


Q2 A quelle fréquence ces pensées surviennent-elles? 

0       Jamais 


1       Pas plus de 8 fois par jour 


2       Plus de 8 fois par jour, mais pendant la plus grande partie de la journée je n’y pense pas 

3       Plus de 8 fois par jour et pendant la plus grande partie de la journée 


4       Ces pensées sont trop nombreuses pour être comptées et il ne se passe que rarement une heure sans que plusieurs de ces idées ne surviennent 

Q3 A quel point ces idées, pensées, impulsions ou images liées à la consommation d’alcool interfèrent-elles avec votre activité sociale ou professionnelle (ou votre fonction)? Y a-t-il quelque chose que vous ne faites pas ou ne pouvez pas faire à cause d’elles? (Si vous ne travaillez pas actuellement, à quel point vos capacités seraient-elles atteintes si vous travailliez?) 

0       Les pensées relatives à la consommation d’alcool n’interfèrent jamais. Je peux fonctionner normalement 

1       Les pensées relatives à la consommation d’alcool interfèrent légèrement avec mes activités sociales ou professionnelles, mais mes performances globales n’en sont pas affectées 

2       Les pensées relatives à la consommation d’alcool interfèrent réellement avec mes activités sociales ou professionnelles, mais je peux encore m’en arranger 

3       Les pensées relatives à la consommation d’alcool affectent de façon importante mes activités sociales ou professionnelles 

4       Les pensées relatives à la consommation d’alcool bloquent mes activités sociales ou professionnelles 

Q4 Quelle est l’importance de la détresse ou de la perturbation que ces idées, pensées, impulsions ou images liées à la consommation d’alcool génèrent lorsque vous ne buvez pas? 

0       Aucune


1       Légère, peu fréquente et pas trop dérangeante


2       Modérée, fréquente et dérangeante mais encore gérable 

3       Sévère, très fréquente et très dérangeante


4       Extrême, presque constante et bloquant les capacités 

Q5 Lorsque vous ne buvez pas, à quel point faites-vous des efforts pour résister à ces pensées ou essayer de les repousser ou de les détourner de votre attention quand elles entrent dans votre esprit? (Evaluez vos efforts faits pour résister à ces pensées, et non votre succès ou votre échec à les contrôler réellement) 

0       Mes pensées sont si minimes que je n’ai pas besoin de faire d’effort pour y résister. Si j’ai de telles pensées, je fais toujours l’effort d’y résister 

1       J’essaie d’y résister la plupart du temps


2       Je fais quelques efforts pour y résister


3       Je me laisse aller à toutes ces pensées sans essayer de les contrôler, mais je le fais avec quelque hésitation


4       Je me laisse aller complètement et volontairement à toutes ces pensées 

Q6 Lorsque vous ne buvez pas, à quel point arrivez-vous à arrêter ces pensées ou à vous en détourner? 

0       Je réussis complètement à arrêter ou à me détourner de telles pensées

1       Je suis d’habitude capable d’arrêter ces pensées ou de me détourner d’elles avec quelques efforts et de la concentration

2       Je suis parfois capable d’arrêter de telles pensées ou de m’en détourner


3       Je n’arrive que rarement à arrêter de telles pensées et ne peux m’en détourner qu’avec difficulté


4       Je n’arrive que rarement à me détourner de telles pensées même momentanément 

2 réponses sur « CRAVING : un premier questionnaire pour mieux comprendre »

Excellente question.
Tout d’abord les 6 questions données ne correspondent qu’à la première partie du questionnaire complet.
Il n’existe pas de limite discriminant le normal du pathologique.
Le calcul du score du questionnaire complet est un peut plus complexe que la somme de chaque item.
Ainsi l’objectif est de permettre de réfléchir sur différentes composantes du craving au travers des questions-réponses et de voir comment évolue votre total de 17 aujourd’hui en le réévaluant dans quelques temps, en fonction de ce que vous vivez et de ce que vous mettez en place pour aller vers le mieux.
En résumé, pas de stress, le questionnaire est surtout utile pour réfléchir et mieux comprendre ses réactions face au produit.

J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s